Histoire de France des vacances scolaires :


img cadeau 2 3079 17913

Comme écrit précédemment ,les vacances scolaires coïncident avec les fêtes religieuses catholiques traditionnelles. Les grandes vacances sont liées aux activités rurales du moyen âge.

 Le plus loin qu’on puisse remonter est l’an 1231.Année où la papauté alors menée par Grégoire 2  accorda les premières vacances estivales pour les travaux agricoles. Il faut aussi de  rappeler que le clergé était directement concerné par la qualité et la quantité de la récolte puisque touchant entre autre la dime .Ces vacances qui duraient un mois étaient appelées « vendanges ».

Par ailleurs nombre de jours de congés étaient accordés pour suivre les fêtes religieuses .Les différences de calendrier étaient notables selon les écoles et les régions. Il n’y avait pas vraiment d’uniformité. On estime la durée de ces vacances à l’époque à environ 80 jours par an.

Apres la révolution française et l’empire, des périodes identiques sur tout le territoire furent imposées .c’était le début d’une standardisation des vacances scolaires en France. Quand on y pense c’est assez logique puisque la révolution française a abouti à une forte centralisation du pouvoir.

Par la suite le nombre de jours n’a cessé d’augmenter .plus ou moins rapidement selon les régimes. Ainsi Napoléon accorda 5 jours de plus pour les vacances de Pâques. Il faut attendre 1939 et la 3eme république pour voir un calendrier scolaire uniformisé pour les écoles collèges et lycées.En 1936 le mouvement ouvrier obtient les congés payés ce qui va transformer durablement le calendrier scolaire pour les décennies suivantes.

Apres la guerre, dans les années 50 la France est en forte croissance on appellera cette période les 30 glorieuses. Cette richesse créée a pu profitez à une masse importante de la population permettant ainsi de partir régulièrement en vacances.L’école doit suivre cette évolution socio économique et modifie le calendrier estival.En 1960 le jour de rentrée est fixé au 16 septembre et  le début des grandes vacances commence le 28 juin.

 A partir de 1981 certaines vacances changent de nom pour faire oublier l’héritage chrétien. Ainsi les vacances liées au mardi gras sont renommées vacances d’hiver et les traditionnelles vacances de pâques deviennent les vacances de printemps.

Par la suite, la doctrine « pédagogiste » impose de nouveaux changements dont le but est de rééquilibrer les vacances pour tenir compte du rythme des enfants mais aussi du secteur touristique.

Pour conclure nous pouvons dire que les vacances n’ont cessé d’évoluer depuis le moyen âge .elles sont le reflet des transformations radicales socio économiques connues par la France au fil des siècles. Elles sont aussi le reflet de changements politiques comme en atteste le changement de nom de certaines vacances. Nul doute que le calendrier scolaire continuera à muter dans le futur.